Retour

Retour sur le webinaire “Durabilité @ HR Vaud” du 15 juin 2021

Cette conférence, diffusée en direct depuis le Lausanne Palace a été co-animée par les membres de la commission Durabilité de HR Vaud : Karine LammleAnthony Sorlin, et Guy Zehnder. Réunis sous forme de table ronde, Isabelle Chappuis – Executive Director du Futures Lab à l’HEC Lausanne – La Faculté des Hautes Etudes Commerciales de l’Université de Lausanne et Frederic Meuwly – Fondateur & Directeur d’Actitudes Coaching – ont échangé sur les défis humains au sein des organisations à l’horizon 2030.

« A quels défis humains doit-on se préparer à l’horizon 2030 : que cela soit pour les équipes, au niveau des organisations, ou sur le plan individuel ? »

Les profondes mutations que nous vivons depuis quelques années vont continuer à induire des transformations majeures à l’horizon 2030. Digitalisation, robotisation, collaboration humains-machines, intelligence artificielle, et la fonction RH va être appelée à jouer un rôle clé pour accompagner ces évolutions en tant que responsable du capital humain, qu’il soit physique et/ou virtuel.

Défis pour les équipes

  • Les équipes telles que nous les connaissons aujourd’hui vont se transformer pour intégrer de nouvelles formes de collaborations humains-machines.
  • La complémentarité entre humains et machines va créer dans les équipes du futur de nouveaux modes de communication, de nouvelles interdépendances, et de nouvelles dynamiques qui vont devenir plus complexes à gérer.
  • Alors que les machines deviendront progressivement des membres à part entière de nos équipes de travail, il s’agira pour la fonction RH d’accompagner les résistances et les peurs liées à ces changements afin que nous puissions accepter d’être augmentés et de travailler en interdépendance avec de nouveaux types de “collègues digitaux“.

Défis au niveau des organisations

  • Les organisations vont faire face de manière récurrente à des chocs successifs et devront faire preuve de résilience pour être capables de faire face, de s’adapter et d’être pérennes. Les RH devront donc préparer le capital humain à transitionner et développer proactivement la capacité de résilience au sein de l’organisation.
  • Pour mieux gérer l’incertitude et la complexité, les organisations devront développer de nouvelles compétences afin de savoir utiliser de nouveaux outils prospectifs. Ces méthodologies de travail vont gagner en importance car elles permettront de “remplir le vide” et de mobiliser les équipes autour de scénarios “inspirants” plutôt que de laisser les gens imaginer le pire et créer des “scenarios catastrophe”.
  • La complexité et l’incertitude sont également source d’une certaine forme d’”anxiété organisationnelle“. Pour ne pas se laisser prendre dans ce piège, les RH doivent œuvrer afin de créer un climat de sécurité psychologique au sein de leur organisation ce qui va permettre de penser l’avenir avec espoir et de se projeter avec confiance vers le futur.
  • Pour être pérennes, les organisations doivent combiner la capacité à gérer à la fois le temps long (durabilité) et le temps court (agilité). Elles doivent en permanence ressentir les changements au sein de leur environnement et “pivoter” pour faire les micro-ajustement nécessaires à leur adaptation.

Défis sur le plan individuel

  • Les individus devront faire face à leur propre “obsolescence” plusieurs fois dans leur vie et seront dans la nécessité de se former tout au long de leur vie pour rester employables.
  • Pour les RH, la nature du contrat employeur-employé va continuer à évoluer et la nouvelle norme “engagement = employabilité” tendra à s’accélérer et se généraliser, car l’ancienne norme “loyauté = sécurité de l’emploi” sera totalement révolue.
  • Dans le futur, on sera de moins en moins dans une logique “linéaire-transactionnelle” où l’on met à profit ses compétences en échange d’un emploi et on évoluera vers une logique “circulaire-systémique” où l’on cherche à contribuer à co-créer de la valeur au sens large dans notre écosystème.

Buts de la commission Durabilité @ HR Vaud

La mission de la commission Durabilité @ HR Vaud est d’être force de proposition, de mettre en relation les différents acteurs de l’écosystème interne/externe à l’association HR Vaud et de travailler ensemble sur des thématiques du futur et durables.

Nos axes de travail se déclinent sous 8 thèmes qui forment un écosystème

Commission durabilité HR Vaud visuel 8 dimensions écosystème

 

Vous souhaitez contribuer ?

Vous êtes enthousiaste à l’idée de pouvoir contribuer à cette initiative ?

Vous pouvez volontiers prendre contact avec l’association HR Vaud: contact@hr-vaud.ch pour rejoindre un groupe de travail de la commission Durabilité.

Rejoignez un groupe de travail

Les groupes de travail reposent sur l’intelligence collective et la co-création et se répartissent les 8 thèmes principaux de l’écosystème qui constituent autant d’axes de travail :

  • Nouveaux métiers et enjeux liés à l’Employabilité
  • Co-création de valeur et nouvelles Connaissances
  • Emergence ce nouvelles Compétences et manières de travailler
  • Approche inclusive du Contrat social et des droits humains
  • Recherche du sens au travail
  • Nouveaux modes de Collaboration
  • Intégration de la durabilité dans la stratégie d’entreprise
  • Impacts sur l’Environnement

Autres actualités

7 juin 2021

Fabio Corelli, des chiffres et des hommes

Membre de HR Vaud depuis environ trois ans, Fabio Corelli est responsable rémunération et fonds...

En savoir plus
3 mars 2021

Vindou Duc cultive le sens du partage

Active dans le domaine des ressources humaines depuis plus de vingt ans, Vindou Duc partage...

En savoir plus
17 février 2021

Webinaire Les risques psychosociaux liés au COVID_ remerciements et documents

Notre webinaire de février consacré aux risques psychosociaux liés au COVID a été un vrai...

En savoir plus