Retour

Le « reverse mentoring », une formation intergénérationnelle qui se développe en entreprise

Aujourd’hui, les sages ne sont pas seulement les seniors. À l’ère du numérique et des nouvelles technologies, un mentor peut aussi être un jeune. Le mentorat fonctionne dans les deux sens. Depuis plusieurs années, le « reverse mentoring » se développe rapidement afin d’aider les cadres supérieurs à s’acclimater au progrès du digital. Pour se former aux outils complexes ou naviguer sur les réseaux sociaux, ce procédé se révèle une excellente méthode pour utiliser les ressources de l’entreprise et consolider le savoir technologique des collaborateurs seniors. Zoom sur cette tendance qui se généralise aussi bien en France qu’à l’international.

Lire la suite

Autres actualités

28 janvier 2020

Philip Morris lève le voile sur sa restructuration en Suisse

La première phase de la réorganisation du cigarettier américain touche 265 postes de travail en...

En savoir plus
28 janvier 2020

Entreprise libérée : les nouveaux rôles des managers –

Si l’on s’en réfère à « Liberation Management », l’ouvrage fondateur du consultant américain Tom Peters en 1993, la libération...

En savoir plus
28 janvier 2020

[Baromètre] La digitalisation des RH progresse

Infopro Digital Études a réalisé pour Sopra HR Software et L’Usine Digitale une étude sur...

En savoir plus