Retour

Le « reverse mentoring », une formation intergénérationnelle qui se développe en entreprise

Aujourd’hui, les sages ne sont pas seulement les seniors. À l’ère du numérique et des nouvelles technologies, un mentor peut aussi être un jeune. Le mentorat fonctionne dans les deux sens. Depuis plusieurs années, le « reverse mentoring » se développe rapidement afin d’aider les cadres supérieurs à s’acclimater au progrès du digital. Pour se former aux outils complexes ou naviguer sur les réseaux sociaux, ce procédé se révèle une excellente méthode pour utiliser les ressources de l’entreprise et consolider le savoir technologique des collaborateurs seniors. Zoom sur cette tendance qui se généralise aussi bien en France qu’à l’international.

Lire la suite

Autres actualités

9 mai 2019

En Suisse, 42% des femmes de 25 à 34 ans ont un diplôme supérieur – rts.ch – Suisse

En vingt ans, le niveau de formation des femmes âgées de 25 à 34 ans...

En savoir plus
9 mai 2019

Marketing RH : un rôle Marketing ou RH ?

Impliquer d’avantage le collaborateur, favoriser son engagement et le fidéliser sont le quotidien des responsables...

En savoir plus
9 mai 2019

[Open Innovation] Les solutions des start-up pour stimuler les ressources humaines des grands comptes

L’innovation dans les ressources humaines étaient au cœur du premier atelier du Club Open Innovation...

En savoir plus