Retour

Fabio Corelli, des chiffres et des hommes

Membre de HR Vaud depuis environ trois ans, Fabio Corelli est responsable rémunération et fonds de pension à Romande Energie. La société morgienne est active dans la production, la distribution et la commercialisation d’électricité, ainsi que dans les services énergétiques. Des divers projets RH qu’il conduit, au comité sports et loisirs de son entreprise, portrait d’un homme engagé sur tous les fronts dans son entreprise.

«L’important n’est pas le sommet, mais le chemin parcouru pour l’atteindre». En bon passionné de montagne Fabio Corelli connait l’importance des moyens mis en œuvre pour parvenir à atteindre son but. Son moteur demeure le plaisir et la joie dans chaque projet et action entreprise. Preuves en sont les multiples missions auxquelles il s’est attelé avec succès au sein de son entreprise. Qu’il s’agisse, comme en 2019, de mettre sur pied un programme d’incitation et d’accompagnement au temps partiel pour les collaborateurs de Romande Energie ou de conduire le projet de gravir un quatre mille mètres.

À l’aise avec les chiffres, «souffrant parfois d’une légère dyslexie, je les ai toujours bien aimés, même si aujourd’hui, je prends aussi du plaisir à manier les mots, à rédiger», ce binational, italien par son papa et suisse par sa maman, choisit très tôt de continuer à les côtoyer à travers son métier. Après un Brevet fédéral et un Diplôme d’expert en assurances sociales, c’est par un Certificat de formation continue en Compensation & Benefits à la HEIG Fribourg que le Payernois de toujours – il y a grandi et y vit encore – complète sa formation avant un dernier CAS en Finance et Comptabilité à la HEC Lausanne.

De nombreuses missions RH

Entré à la Romande Energie en 2003 en tant que gérant de la fondation de prévoyance, il prend trois ans plus tard la responsabilité des assurances sociales et de la rémunération pour le groupe: «Depuis 2008, je m’occupe également, au sein des ressources humaines, de gérer des projets RH, notamment dans l’évolution des outils d’évaluation, mutés en entretiens de collaboration et le transfert de l’entier de la rémunération incitative liée aux objectifs individuels en rémunération fixe». Une mission importante pour améliorer le fonctionnement des services et assurer une activité optimale. Quant à lui, le futur passera par la dématérialisation de certains processus. «Aujourd’hui, globalement, la charge de travail augmente et pas forcément les ressources pour l’accomplir. D’où l’intérêt d’automatiser, de dématérialiser les tâches à faible plus-value pour permettre aux collaborateurs de se concentrer sur leurs spécialités. Une mutation qui oblige les RH aussi à être vigilants et à ne pas laisser sur la touche certaines personnes», explique-t-il.

Une marque employeur appréciée

Soucieux de son prochain, ce papa de deux petites filles de huit et dix ans est particulièrement fier de l’engagement de la société dans laquelle il travaille: «Depuis quelques années, la Romande Energie est un acteur impliqué dans la décarbonisation, dans une optique de durabilité et sous l’impulsion de notre CEO Christian Petit. Nous avons par exemple totalement abandonné les produits liés aux énergies fossiles».

Présent dans la société depuis dix-huit ans, Fabio Corelli a assisté à sa mutation: «Aujourd’hui, nous sommes environ mille collaborateurs au sein de nos deux entités que sont Romande Energie SA et Romande Energie Services, répartis entre le siège de Morges et nos antennes dispersées un peu partout en Suisse romande…».

Pour ce membre d’HR Vaud depuis trois ans, que les divers évènements organisés autour des thématiques RH passionnent, Romande Energie peut se prévaloir d’une solide culture d’entreprise: «Même avec plus de mille collaborateurs, on sent une vraie cohésion, un vrai esprit de corps. Et dans ce domaine, les outils informatiques aident à rapprocher les gens. Les valeurs sociétales de l’entreprise sont bien comprises, les personnes adhèrent. On le voit notamment à travers notre réseau social d’entreprise, il y a beaucoup d’interventions et de messages autour de ces valeurs».

Une gestion efficace

Une cohésion et une solidarité qui ont aidé l’entreprise à traverser sans encombre la période de pandémie: «Notre département RH comporte une vingtaine de personnes, dont les collaborateurs chargés de la sécurité. Nous avons une cellule de crise parfaitement rôdée, qui a tout de suite pris les décisions qui s’imposaient. En raison de l’essence même de notre mission qui est de délivrer de l’électricité 7j/7, 24h/24, ce genre d’exercice est entraîné, mais jamais dans cette ampleur. Puis, nous étions tous parfaitement équipés pour le travail à distance».

Pendant ces derniers mois, tout le service a été attentif au bien-être des collaborateurs, «On a géré beaucoup de demandes mais on a aussi répondu aux inquiétudes, aux personnes qui, les mois passant, ont pu souffrir d’isolement. Nous avons aussi été très vigilants par rapport aux personnes qui ont continué à travailler et celles dont l’activité a été interrompue ou qui ont vu leur temps de travail abaissé en raison du chômage partiel…». Une période compliquée, mais riche en enseignements : «Dans le domaine du télétravail, on a gagné quelques années par rapport au changement culturel pour ce mode de travail. Même des gens qui étaient assez réticents en ont vu les avantages et souhaitent le pratiquer sur une partie de la semaine. À la suite d’un sondage du personnel, une évolution des conditions cadre liées au télétravail a déjà été réalisée après la première vague du Covid».

Une nouvelle donne avec laquelle les RH vont devoir certainement composer dans les mois à venir.


Autres actualités

30 septembre 2021

Fanny Gantin, la passion du service

Toute nouvelle membre de HR Vaud, Fanny Gantin, PA chez STERIS à Rolle, a choisi...

En savoir plus
23 juin 2021

Retour sur le webinaire “Durabilité @ HR Vaud” du 15 juin 2021

Cette conférence, diffusée en direct depuis le Lausanne Palace a été co-animée par les membres...

En savoir plus
3 mars 2021

Vindou Duc cultive le sens du partage

Active dans le domaine des ressources humaines depuis plus de vingt ans, Vindou Duc partage...

En savoir plus